MENU

The Gate

 

 

« Ils allaient, ombres obscures dans la solitude de la nuit,

à travers les demeures vides de Dis et son royaume inconsistant :

ainsi va-t-on dans les bois, à la lueur ingrate d’une lune incertaine,

quand Jupiter dans l’ombre a enfoui les cieux dans l’ombre,

et quand la nuit noire a enlevé aux choses leur couleur. »

Virgile, Enéide, (6, 264-425)